Et si...

Et si les branches frappent aux fenêtres, 
Et tremblent les peupliers, 
C'est que toi en puisses paraïtre, 
Que tu me viennes plus prés. 

Et si les étoiles sont claires, 
Au lac, en profondeur, 
C'est la pensée qui s'en éclaire, 
S'apaise la douleur. 

Et s'ils s'en vont, les gros nuages, 
La lune s'éclaircissant, 
C'est que, de même, ton image 
Soit vive, le long du temps. 

    ( Traduction par Elisabeta Isanos ) 
 

*
Transcribed by Alina Merlusca
School No 3, Focsani, Romania
Teacher coordinator: Ion Neagu
*
Home | French