Le soir sur la colline 
          
Le soir sur la colline au triste echo du cor , 
Remontent les troupeaux, les astres brillent fort, 
Les sources dans les puits se lamentent en bos; 
Mon amour, tu m'attends sous un grand acacia. 

La lune passe au ciel tellement sainte et claire, 
Tes grands yeux regardent les feuilles de lumière 
Les étoiles charmées naissent au ciel profond, 
Les désirs,les pensées envahissent ton front. 

Mais les nuages coulent et les rayons les fendent, 
Les ouvents des maisons sous haute lune pendent, 
La balance du puits gémit au vent lêger, 
Sous la fumée, le chant des flûtes des bergers, 
Les hommes fatigués portent la faux au dos, 
Rentrent de leurs champs; les vêpres sont haut 
Et la cloche remplit le soir de sons heureux, 
Mon âme dans l'amour brûlle comme le feu. 

Le village bientôt dans le calme s'endort, 
Bientôt à pas pressés,je rejoins mon trésor, 
Assis sous l'acacia, goûtant cette nuit claire, 
Je te dirais longuement combien tu m'es chère. 

Dans un tendre sourire et couchés sur nos bras, 
Nous, nous endormirant sous le vieil acacia- 
Ah! Qui ne donnerai même toute sa vie  
Pour les félicités de cette riche nuit          
 
 

*
10th class C
Eforie- Sud High School, Romania
Teachers: Ghita Marcela & Postelnicu Mihaela
*
Home | French